UNE PETITE MERVEILLE D’HUILE

♦ SOINS NATURELS ♦ HUILE VÉGÉTALE ♦ GREEN ATTITUDE ♦

Dans mon panier d’astuces beauté au naturel j’ajoute sans hésitation les incroyables bienfaits de l’huile d’argousier. En hiver, ma peau sujette aux frottements des vêtements et au grand froid se couvre de petits boutons de sécheresse – autrement appelé kératose pilaire – sur la plus grande partie de mes jambes. C’est en cherchant à traiter ce problème que j’en suis venue à découvrir les merveilleux bienfaits de l’huile de pépins d ‘argousier. Cette huile agit comme un coup de baguette magique pour venir à bout de toutes les petites élevures de peau sur mes jambes. En seulement deux semaines d’application assidue, l’aspect de ma peau s’est transformé en profondeur. Et ce n’est pas  tout ! Cette huile magique agit sur de nombreux autres maux de la peau! Elle fait désormais parti de mes soins naturels chouchou ♥ Un incontournable dont je m’empresse de vous parler.

UNE HUILE MULTI-FONCTIONS

Difficile de ne pas adopter l’huile d’argousier d’un joli rouge-orangé tant ses bienfaits sont nombreux! Propriétés qui dans mon cas répondent à la plupart de mes pré-occupations actuels :

  • Protéger ma peau sensible
  • Soutenir le processus de cicatrisation qui est très lent dans mon cas
  • Bénéficier d’une protection anti-âge puisque j’ai désormais la trentaine bien installée
  • Avoir bonne mine
  • Prévenir le relâchement cutané… Oui… J’observe attentivement la nature de peau de ma maman, qui ne comporte certes aucune ride (merci maman!) mais qui est sujette au relâchement.
  • Et pour finir son action anti-acné m’assure la garantie d’un produit non comédogène. Mon passé d’acnéique, traumatisant il faut le dire,  reste en veille dans mon cerveau, qui de ce fait n’est pas à l’abri d’une angoisse ponctuelle de revivre de plus belle une période d’acné inflammatoire. Une huile non-comédogène et anti-acné est donc pour moi l’assurance d’un esprit apaisé.

Si vous vous retrouvez dans les pré-occupations que je viens de citer, l’huile d’argousier est faite pour vous! Et je ne peux que vous inviter à la tester.

Adopter l’huile d’argousier au quotidien c’est savoir prendre soin de soi au naturel et tendre vers une hygiène de vie green et slow d’une grande efficacité

huile-argousier1

LES JOLIES VERTUS DE L’HUILE D’ARGOUSIER

Riche en oméga 3, carotène, vitamines, molécules anti-infectieuse et anti-inflammatoire l’huile de pépins d’argousier compte de nombreux bienfaits :

  • Une excellente activité anti-oxydante (Vitamines E , A … ) et anti-radicalaire qui comble les pré-occupations anti-âge.
  • Un pouvoir cicatrisant notamment en cas de brûlure, cicatrices d’acné rouge, gerçures.
  • Régénérante pour toutes les peaux abîmées, matures, coup de soleil.
  • Elle aide la peau à se revitaliser et à retrouver son équilibre naturel.
  • Calmante et apaisante pour les rougeurs et les peaux sensibles.
  • Prépare la peau au bronzage et allonge la durée du hâle grâce à sa richesse en carotène. Elle est donc également parfaite pour redonnée de l’éclat aux teints ternes et fatigués.
  • Nutritive pour les peaux sèches, mixtes.
  • Son fort pouvoir émollient adoucit et assouplit la peau et est LA solution la plus efficace que j’ai pu tester contre le problème de kératose pilaire.
  • Filtre UV naturel d’indice 4.
  • Circulatoire.
  • Antimicrobienne, elle traite les peaux présentant de l’acné.
  • Anti-inflammatoire, elle apaise les peaux irritées et/ou acnéiques.

Par ses différentes propriétés elle est l’alliée de toutes les peaux! De la plus jeune à la plus mature, en passant par les peaux fatiguées et manquant d’éclat, en perte de tonus, abîmées par le soleil, sensibles, mixtes, acnéiques, sèches, avec des rougeurs, gercées, avec des vergetures… elles peuvent toutes  bénéficier de ses bienfaits.

huile-argousier2

LES USAGES DE L’HUILE D’ARGOUSIER

Je me concentre ici sur les usages que je fais personnellement de cette huile afin de vous en commenter les résultats.

L’huile d’argousier pénètre très rapidement dans la peau. C’est une huile sèche qui ne laisse aucun film gras. Elle est donc très facile d’utilisation sur le visage et ne fera pas glisser votre maquillage.

Son odeur n’est pas vraiment de mon goût mais elle peut plaire à d’autres puisque les notes poivrée et fruitée se développent en tête.

Choisissez une huile de qualité de petit producteur biologique et issue des graines ou pépins et non de la pulpe. Conservez la à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans l’idéal dans votre réfrigérateur.

J’utilise cette huile principalement sous trois formes.

Tout d’abord sous forme de sérum de jour pour le visage. L’huile d’argousier étant assez onéreuse, quoi que bien moins qu’un sérum conventionnel, je la mélange avec de l’huile de chanvre. J’applique à la règle les conseils d’Oleascence qui préconise de l’utiliser au minimum à 30% dans un mélange afin d’être certaine de bénéficier du maximum de ses propriétés. J’opte donc pour un flacon pipette de 30ml dans lequel je verse 20 ml d’huile de chanvre, 10 ml d’huile de pépins d’argousier ainsi que 10 gouttes d’huile essentielle de géranium. Ce sérum couvre ainsi nombreuses de mes préoccupations de peau : Hydratation – Protection – Anti-âge – Souplesse – Joli hâle – Cicatrisation.

Je vaporise mon visage d’hydrolat d’hélichryse ou de carotte sauvage puis sans attendre que l’hydrolat sèche, je chauffe dans mes mains deux gouttes de ce sérum et l’applique avec les paumes de ma main en tapotant et en lissant en douceur sans jamais tirer sur ma peau jusqu’à ce que la totalité du sérum soit absorbée.

Les résultats sont assez rapides, la peau gagne en souplesse, en douceur, j’affiche bonne mine et j’ai cette sensation de peau bien nourrie et regorgée d’eau.

J’utilise également l’huile d’argousier sous forme de soin local traitant pour mes petites cicatrices. 1 goutte d’argousier + 1 goutte d’huile essentielle de carotte sauvage et/ou une goutte d’huile essentielle d’hélycrise. Je tapote directement sur la petite cicatrice rouge matin et soir jusqu’à ce que tout le soin soit absorbé. Dans mon cas l’application dure généralement une semaine pour voir la cicatrice disparaître. Ce rituel me permet d’éviter les risques de taches brunes tout en soignant la cicatrice dès qu’elle est refermée. L’huile de rosier muscat est généralement conseillée pour les cicatrices et taches mais elle n’est pas non-comédogène, c’est pour cela que je lui préfère l’huile de pépins d’argousier.

Enfin j’utilise cette huile non diluée directement sur mes jambes pour traiter ma kératose pilaire. Je débute dans un premier temps par une application pure deux fois par jour durant deux semaines. À ce stade la peau s’est bien assouplie et les petits boutons de sécheresse sont résorbés. J’applique ensuite une fois par jour en entretien un mélange d’huile composé à 70 % d’huile d’argan et 30% d’huile de pépins d’argousier et je gomme hebdomadairement cette zone avec mon gommage corps à l’huile de coco. Le résultat est bluffant! Peau douce et satinée assurée.

 

 

Publicités

4 réflexions sur “UNE PETITE MERVEILLE D’HUILE

  1. Je ne connaissais absolument pas cette huile, et apparemment je suis passée à côté de quelque chose de vraiment intéressant ! Je commence seulement à m’intéresser aux alternatives naturelles pour mes soins, routine etc, je pense me laisser tenter grâce à ton article 🙂

    J'aime

  2. Bonjour Myriam!

    J’ai enfin lu ton article sur l’huile d’argousier. Lorsque j’avais eu l’info par mail de cet article, je m’étais arrêtée au fait que tu utilisais cette huile pour ton souci de kératose pilaire alors je n’étais pas allée plus loin dans la lecture, ne me sentant pas concernée. Et puis hier, comme j’aime la façon dont tu rédiges tes articles, je l’ai finalement lu en entier. Et j’aurais finalement dû le lire plus tôt 😉 L’effet cicatrisant que tu décris me concerne bien! Jusque là je me disais que j’allais attendre de ne plus avoir de bouton du tout avant de m’attaquer aux cicatrices de peur que les huiles et he cicatrisantes soient comédogènes. Alors ton article me rend pleine de joie car au final j’ai de moins en moins de boutons qui font leur apparition et je vivrais mieux chacun de ces boutons si je n’avais plus les cicatrices des anciens boutons! Bref, si ces boutons apparaissaient sur une peau saine. Et en fait, il est grand temps que je m’en occupe puisque certaines cicatrices sont déjà en train de virer au brun :s

    Alors je vais acheter l’he hélichryse et la coupler avec l’huile de calophylle qu’il me reste et qui avait fait des miracles en un temps record sur un petit épisode de rosacée que j’avais eu il y a 2-3 ans.

    Merci pour tes articles qui à chaque fois reboostent le moral 🙂

    A bientôt,

    Céline

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Céline!

      C’est un plaisir de te lire. j’ai moi-même compris tardivement l’importance de veiller à une bonne cicatrisation en pleine crise d’acné. C’est un problème tellement disgracieux qu’on a tendance à se concentrer sur les boutons en tant que tel et moins sur les plaies ou tâches que cela peut laisser. A grand tord!
      Retrouver une belle peau c’est agir sur différents terrains!

      Pour les cicatrices d’acné tu peux également utiliser l’huile essentielle de ciste et de carotte sauvage.
      Prend bien soin de toi 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s