CURRY COURGE / ÉPINARD

♦ VÉGÉTALIEN ♦ SANS GLUTEN ♦ SANS LACTOSE ♦

Dans ma bibliothèque, on trouve peu de livres sur le sujet de la cuisine Vegan. Tout simplement parce que la plupart des recettes y sont réalisées à base de tofu ou d’autres dérivés du soja. Et s’il est un allié en cas de ménopause ou de déséquilibre hormonale, au quotidien le soja reste un perturbateur endocrinien avéré.  Pour ma part j’ai pris l’habitude de ne jamais en consommer. Mais comme vous le savez je ne suis pas végétalienne, malgré la suppression de tous les produits laitiers et de la viande, je continue de manger une fois par semaine des œufs et du poisson. Je n’ai donc pas besoin de consommer de soja.  Le reste du temps c’est à dire cinq fois par semaine, je m’alimente de plats entièrement végétaliens ou végétariens sans jamais y ajouter de soja. Ils sont pour la plupart composés de légumes, oléagineux, légumineuses et féculents.  Le plat que je propose aujourd’hui est justement basé sur l’association de ces quatre ingrédients. Il est simple, sain et de saison.

curry-courge1bis

◊ Préparation 30 minutes ◊ Cuisson 35 minutes ◊ Pour 4 personnes ◊

Les ingrédients ◊ 1 potiron blue ballet ou un petit potimarron ◊ 200g de pois chiches cuits ◊ 600g d’épinards ◊ 1 c. à s. de curry ◊ 1 c. à s. de colombo ◊ 1 c. à c. de poudre de gingembre ◊  50 g de pignons de pin ◊ 20 cl de crème d’amande ◊ 5o cl de coulis de tomates ◊ 1 oignons jaune  ◊ huile d’olive ◊

La recette ◊ Dans un fait-tout en fonte, faites dorer sur feu très fort les épices de curry, gingembre et colombo à sec durant 3 à 4 minutes, en ne cessant jamais de remuer le tout avec une cuillère en bois. Puis baissez le feu et ajoutez un peu d’huile d’olive ainsi que l’oignon émincé. Laissez dorer quelques minutes. Pendant ce temps pelez le potiron -si vous avez choisi le potimarron, inutile de le peler – retirez les graines et coupez-le en tranches fines d’1 cm d’épaisseur. Ajoutez ensuite les morceaux de potiron dans le fait-tout et laissez dorer durant 5 minutes. Versez ensuite le coulis de tomates et la crème d’amande, puis faites mijoter durant 20 minutes sur feu moyen. Ajoutez ensuite les épinards et laissez cuire encore 5 minutes. 

Parallèlement faites dorer quelques minutes les pignons de pins dans une casserole. Vous pourrez ainsi en parsemer votre plat.

J’accompagne ce plat de pain au petit épeautre pour apporter la part de féculents, mais vous pouvez aussi déguster ce curry avec du riz.

curry-courge2

♥ Les petits plus ♥ 

C’est le dernier moment pour profiter des courges, alors j’ai décidé de cuisiner une variété que j’ai découverte en décembre dernier au marché, le potiron blue ballet! Le marché est décidément une véritable mine d’or en matière de variétés de légumes et je ne me lasse pas d’y découvrir chaque saison de nouvelles saveurs, odeurs et couleurs ♥ Cette courge se conserve tout l’hiver dans le garde manger, d’où mon utilisation tardive. Sa chaire est peu filandreuse et présente un goût léger de châtaigne. Elle se cuisine comme le potimarron, cependant sa peau n’est pas comestible. 

Dans ce plat on retrouve tous les ingrédients nécessaires à une alimentation équilibrée pour un végétalien. Les jours où je mange végétalien je prends en parallèle le soin de consommer une portion d’algues. Si je n’arrive pas à associer tous ces ingrédients en simultané dans un plat, je m’assure au moins d’en consommer le long de la journée afin de ne manquer de rien.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s