ALLERGIES RESPIRATOIRES & REMÈDES NATURELS

♦ RHUME DES FOINS ♦ TRAITEMENT NATUREL ♦ BIEN ÊTRE ♦

Depuis plusieurs années, à la même période j’ai beau faire attention à me couvrir et prendre des vitamines, je tombe malade… Rhume carabiné qui systématiquement se transforme en rhinite ou sinusite. La périodicité de mes rhumes assommants a fini par interpeller mon médecin qui m’a suggérée l’an dernier de consulter un allergologue. Bingo… après test il s’avérait que j’étais fortement allergique aux pollens de bouleau, noisetier, aulne et charme. Hors trois de ces arbres se trouvent à proximité de mon jardin. Je suis également allergique aux graminées. L’allergologue me prescrit de suite un traitement de 7 médicaments à prendre de mars à août.

En lisant la composition de ces médicaments je m’aperçois que 5 d’entre eux sont principalement à base de cortisone. Donc 6 mois durant, je suis dans l’obligation d’ingérer au quotidien de la cortisone? Une semaine pourquoi pas mais 6 mois… Non merci. Je n’ai pas changé d’hygiène de vie pour à nouveau dépendre d’un traitement qui enlèvera certes le mal pointé mais avec pour conséquence une batterie d’autres problèmes. Je me suis sentie quelque peu impuissante et très stressée à l’idée de retomber dans un cercle de vie qui ne me correspond plus. J’en ai même un peu paniqué. Et puis j’ai très vite fini par me ressaisir! Alors voici comment, avec des remèdes naturels, j’ai réussi à soigner mes allergies respiratoires.

alergie-pollen1 

TRAITEMENT D’URGENCE 

Gemmothérapie

Durant les grosses crises j’utilise tout d’abord le macérat de bourgeons de cassis à raison de 15 gouttes par jour à diluer dans 1 litre d’eau à boire tout au long de la journée. Dès que les symptômes s’estompent je passe à 10 gouttes par jour et poursuit ainsi le mois durant. La posologie varie entre 5 à 15 gouttes par jour en fonction de l’intensité du problème et sont à boire en dehors des repas. Vous en trouverez facilement dans un magasin bio. Personnellement j’ai cherché mon macérat au biocoop, il faut compter une quinzaine d’euros. Le flacon dure longtemps.

Les bourgeons de cassis sont réputés pour agir efficacement sur l’asthme et les rhinites allergiques, les migraines allergiques et sont notamment anti-inflammatoires et anti-allergiques. Il existe toutefois des contre-indications à l’utilisation de ce macérat. En cas d’hypertension, d’insuffisance cardiaque ou rénale vous ne pouvez pas prendre de bourgeons de cassis. Vous trouverez plus d’informations sur les bourgeons de cassis sur les sites plantes et santé et mon herboristerie 

Homéopathie

Pour compléter, en temps de grosse crise d’allergie, je prends 5 granules 3 fois /jour d’Apis Mellicum 15 CH

Aromathérapie

Toujours durant les crises, j’utilise également le  Kit Anti-pollen de la Maison d’or. Le kit de base se compose d’une huile végétale et d’un hydrolat. 

Il s’agit chaque jour de prendre 1 c. à s. d’un mélange d’eaux florales de millepertuis, rose et estragon. Cet hydrolat est très doux et agréable en bouche. 1 c. à c. d’huile de Nigelle que j’ajoute à mon Miam ô fruits, le goût assez prononcé se rapproche fortement des graines de carvi. J’apprécie beaucoup cette huile. Je l’utilise également mélangée à d’autres huiles pour traiter d’éventuelles mycoses et elle est douée pour renforcer notre système immunitaire, qui justement a besoin d’un bon coup de pouce en cas d’allergie! Ce traitement est  très complémentaire des bourgeons de cassis. Si les maux persistent et que vous n’utilisez rien à part ce kit de base, la maison d’or propose en complément un mélange d’huiles essentielles à base d’estragon et de camomille matricaire. 

Le seul inconvénient est qu’il est un peu onéreux. Comptez 39€90 pour un mois de traitement. Mais son efficacité m’a convaincue. Certains utilisent ce traitement durant toute la période de leurs allergies, pour ma part je l’utilise uniquement durant la période intense de pollinisation (environ 2 mois) ou quand les symptômes de mon allergie sont déjà bien avancés. A savoir mal de tête, gênes et irritations de la gorge, éternuements à répétition, écoulement nasal constant, nez bouché, oreilles bouchées, yeux irrités, encombrement du nez, très grande fatigue.

Avec ce traitement complet « aromathérapie-homéopathie-gemmothérapie » ma fatigue a disparu dès le lendemain, les irritations, migraines et écoulements au bout de trois jours. Et au bout du 5e jour, miracle-. Je revis! J’utilise ce traitement complet durant le temps d’une grosse crise.

allergie-pollen2

Et pour compléter…

Pour soulager les encombrements en cas de crise allergique, je réalise également 1 inhalation par jour. J’additionne à une casserole d’eau bouillante 1 goutte d’huile essentielle de niaouli et 1 d’eucalyptus. Soulagement garantie! Et le soir avant de me coucher je dépose sur un mouchoir une goutte d’huile essentielle de citron et 1 d’eucalyptus, que je respire. Cela dégage les voies respiratoires. 

Afin de ne pas faire de rechute je poursuis ensuite mes soins en conservant uniquement un des remèdes cités plus haut. L’an dernier j’ai poursuivi avec le kit de base de la maison d’or. Cela a très bien fonctionné. Cette année je teste comme soin de fond le macérat de bourgeons de cassis à raison de 5  gouttes dans un litre d’eau tous les jours, jusqu’en août pour ma part, puisque je suis également allergique aux graminées. 

Enfin, qu’il s’agisse de prévenir ou de guérir j’effectue des gestes de bon sens. A savoir brosser mes cheveux la tête à l’envers tous les soirs avant de me coucher. Changer tous les draps une fois par semaine. Me changer dès que je rentre le soir et mettre les vêtements de la journée dans la corbeille à linge. J’aspire notre appartement tous les deux jours, et je n’hésite pas à passer sur les oreillers du lit également. Enfin même si mon traitement naturel est très efficace, j’évite de me balader une journée entière les jours propices à la dispersion des pollens. Et j’applique un peu de karité brut sur les parois de mon nez, d’une part pour créer une barrière physique contre les pollens, d’autre part pour soulager mes irritations à force de me moucher.

Tous cela demande pas mal d’efforts, mais je préfère  procéder ainsi que d’avoir à avaler durant 5 à 6 mois des médicaments à base de cortisone. C’est un choix de vie personnel. 

Je tiens à repréciser de la même manière que je l’ai fait pour l’huile essentielle de basilic que les plantes sont certes des remèdes naturels, elles ne sont pas pour autant considérées comme inoffensives. Les plantes restent des médicaments. Elles peuvent contenir des actifs nocifs pour certaines personnes. Tout abus ou mauvais usage peut être dangereux pour la santé. Renseignez-vous toujours préalablement auprès de votre pharmacien, médecin ou professionnel de la santé. Et en cas de grossesse les huiles essentielles sont à proscrire.  

TRAITEMENT PRÉVENTIF

En parlant de rhinites allergiques carabinées, l’année dernière je m’étais promis de bien anticiper la prochaine saison des pollens afin de prévenir plutôt que guérir. Mais évidemment quand tout va bien, tu te dis, trop über cool cette année je suis devenue résistante! Moi qui avait l’habitude d’attraper une rhinite allergique aux alentours de mon anniversaire – début mars- j’y échappais par miracle! Oui…sauf que 3 semaines plus tard me voilà bien mal en point. Sifflement, éternuement, migraine, fatigue très pesante, oreilles bouchées etc. etc.. Traitement d’urgence obligé!

Il va donc falloir que j’attende l’année prochaine pour vous faire part de l’éventuelle efficacité d’un traitement préventif! Je pense que j’utiliserai soit le kit de base de la maison d’or, soit le macérat de bourgeons de cassis. 

J’espère que cet article va pouvoir aider tous ceux qui souffrent d’allergies respiratoires. A travers cet article, je parle bien évidemment de ma propre expérience, ce remède est très efficace sur moi qui ai des allergies fortes aux pollens de mars-avril-mai, mais il m’est propre. Il ne sera pas forcément adapté à vos problèmes. L’essentiel était pour moi de témoigner de la possibilité réelle de se soigner avec des remèdes naturels.  Encore une fois l’idée est de s’écouter au maximum, pour comprendre ce qui nous fait du bien ou pas et de s’entourer de bons livres et professionnels de la santé. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s