MA VERSION DU MIAM Ô FRUIT

a♦ VEGAN ♦ SANS GLUTEN ♦ SANS LACTOSE ♦

Comme je le disais dans mon article sur l’acné inflammatoire,  le miam ô fruit est devenu un de mes basiques santé. Depuis presque deux ans c’est mon petit déjeuner quotidien, autant vous dire qu’il est difficile de m’en passer. Et pour cause! 

ÉNERGIE & VITALITÉ 

Le miam ô fruit couvre de nombreux besoins quotidiens en oméga 3 avec l’huile de colza, les graines de lin et les oléagineux. Le citron apporte de la Vitamine C  et les fruits et graines contiennent des vitamines et minéraux variés. Ce petit déjeuner est également très riche en antioxydants.
Le miam ô fruit me permet donc dès le matin de faire le plein de vitamines tout en m’apportant un sentiment de satiété. Fini les grignotages de 11h du matin! A moyen et long termes, le miam ô fruit favorise la régénération des cellules, lutte contre le vieillissement cutané, atténue les inflammations, améliore le transit, participe à la désacidification du corps, et augmente nos capacités mentales notamment grâce à l’apport de bon gras.
Vous l’aurez compris avec ce petit déjeuner pas comme les autres vous avez de fortes chances de faire le plein de vitalité et d’être plus résistant aux virus et autres maladies. Mieux vaut prévenir que guérir! Avec le miam ô fruit on démarre sa journée avec cette philosophie en tête!
 miam-o-fruit2

PLAISIRS VARIÉS

Ennuyeux? Lassant? Aucunement!
Le petit déjeuner classique français se compose d’un jus de fruits, d’un café ou thé et du traditionnel pain-beurre-confiture. Très diversifié pour démarrer la journée! N’est-ce pas?
Dans le miam ô fruits si la base est toujours la même -banane-citron-graines de lin et sésame- on pioche pourtant dans différentes huiles, oléagineux et fruits en fonction de nos besoins et au gré des saisons. Personnellement j’ y ajoute également des épices ou herbes fraîches!
L’apport des fruits me permet de vivre et sentir pleinement les bénéfices de chaque saison. En hiver je profite des pommes, poires, kiwis, pamplemousses, ananas, physalis, fruits de la passions, grenades, litchis et papayes.
Au printemps vive les mangues, kiwis, fraises, framboises, fruits de la passion, groseilles, cerises, nèfles. En été, à moi le melon, la pastèque, les mures, fraises, framboises, cassis, myrtilles, pêches, nectarines et cerises. Enfin l’automne contrairement à ce que l’on peut imaginer est riche en couleurs puisque c’est le moment parfait pour déguster châtaignes, figues, prunes, quetsches, mirabelles, raisins, reine-claudes, poires, kakis, myrtilles et clémentines!
Fruits, oléagineux, huiles et épices sont, vous l’aurez compris, très variés et peuvent se combiner de manière multiple et infinie. Il n’y a pas un jour où je consomme le même miam ô fruit!

 

ADAPTÉ AUX INTOLÉRANTS

Ce petit déjeuner sain et gourmand-si si je vous l’assure ^_^- ne contient aucune farine et aucun produit laitier. Dépourvu de gluten, lactose et sucre industriel, le miam ô fruits est donc une très bonne alternative pour les personnes sensibles ou intolérantes. Les personnes allergiques aux fruits à coques peuvent ôter les oléagineux de la préparation. Il est également parfait pour les végétariens ET végétaliens!

J’ai découvert ce petit déjeuner magique grâce à mon dermatologue et à la Maison d’or. C’est dire s’il est bon pour la peau! Le Miam Ô Fruits a été inventé par la nutritionniste et experte en bien être France Guillain et fait partie de sa méthode disponible aux éditions du Rocher.  Vous trouverez la recette originale sur le site France Guillain.

S’ÉQUIPER ET S’ORGANISER

Le miam ô fruit demande environ 20 minutes de préparation, il faut donc penser à anticiper ce temps en se levant plus tôt. Si cela paraît contraignant vous pouvez tenter de le tester le week-end où les matins où vous avez plus de temps pour prendre soin de vous. Vous pouvez également anticiper et mixer les graines de lin et de sésame pour une semaine puis les conserver dans un tupperware au frais. Sachez néanmoins que plus tard les graines sont mixées, mieux leurs bienfaits sont préservés.

Pour réaliser votre Miam ô fruits vous devez vous munir d’un mixeur à graines. J’utilise celui de la marque Krups. C’est un moulin à café. Il est résistant, pas très cher, et assez épuré -facteur très important pour une passionnée de décoration! Cet appareil vous servira également pour d’autres usages, puisque personnellement je l’utilise pour mixer mes épices -à moi les currys de pois chiches ou légumes fait maison pleins de saveurs!- et broyer les oléagineux pour des smoothies, pains sans gluten, gâteaux et pâtes à tarte. En bref, un ustensile indispensable pour toutes les personnes aimant cuisiner sain mieux et bon!

miam-o-fruit

LE MYNY FRUIT

◊ Préparation 15-20 min. ◊ Pour 1 personne ◊

À force de déguster le miam ô fruit j’ai quelque peu modifié la recette en y ajoutant des ingrédients supplémentaires. Voici donc la recette de mon « Myny Fruit »

Les ingrédients ◊ 1/2 banane ◊ 1 c. à s. d’huile de colza ◊ 1 c. à s. d’huile de chanvre ou d’onagre ◊ 1 c. à s. rase de graines de lin ◊ 1 c. à s. rase de graines de sésame ◊  1 c. à soupe rase de graines de chia ◊ le jus d’1/2 citron ◊ 1 c.à s. de fruits à coque ◊ 3 à 4 fruits de saison ◊  1/4 c. à c. de curcuma en poudre ◊ 1/4 c. à c. de cannelle en poudre ◊

Dans un bol  écrasez la 1/2 banane à la fourchette jusqu’à la rendre liquide et légèrement brune. Ajoutez le jus de citron, les huiles et émulsionnez.

Intégrez ensuite les épices, les graines de lin, sésame et chia préalablement broyées et mélangez pour obtenir une pâte homogène.

Parsemez ensuite des fruits de votre choix et de saison préalablement coupés en morceaux. Enfin ajoutez les fruits à coque, c’est prêt!

miam

♥ Les petits plus ♥

Les graines de chia sont riches en calcium et donc très adaptées pour les intolérants au lactose. Elles favorisent un sommeil réparateur et la digestion, protègent le cœur, sont riches en oméga 3 et anti-inflammatoires. Elles sont également idéales pour les diabétiques puisqu’elles stabilisent le taux de sucre dans le sang.

L’huile de chanvre est l’une de mes huiles chéries ♥. Elle m’a accompagnée dès le début, et a contribué à soigner mes inflammations et ma dermatite périorale. Je l’utilise autant en interne qu’en externe. Elle est parfaite pour les peaux et intestins sensibles! Elle possède de nombreuses vertus. Bref elle me fait du bien, je ne la quitte pas!

Le curcuma est également un puissant anti-inflammatoire, je l’ai également adopté dès le départ de mes faiblesses intestinales, et l’ai conservé en préventif.

La cannelle relève le goût sucré délicat du miam ô fruit et a de nombreux bénéfices pour la santé. Elle aide à la digestion, renforce notre système immunitaire, et est à la fois anti-inflammatoire, anti-viral, anti-fongique et anti-bactérienne !

Publicités

6 réflexions sur “MA VERSION DU MIAM Ô FRUIT

      1. J’ai eu une « rechute » à Pâques (crampes gastro-intestinales) due à une toute petite poule en chocolat du géant suisse… Jusqu’alors, l’intolérance au lactose ne m’avait pas encore interdit le chocolat au lait, mais en l’occurence j’ai bien dû me rendre à l’évidence puisque c’était la seule chose « pas clean » que j’avais mangée ces jours-là. À part cela, ce genre de problèmes a considérablement diminué, je m’en réjouis 🙂

        J'aime

      2. Je vais peut être te surprendre mais tout ça est top! Tu t’écoutes! Ce qui te permets de jauger, tester, trouver l’équilibre avec bon sens. Faire des écarts de temps à autres te permets de confirmer ou d’infirmer une hypothèse. Et puis tu as bien raison de te laisser de temps en temps aller. D’une part parce que les fêtes sont un joli moment de partage. Moi je m’autorise une vraie douceur sucrée deux fois par an à Noël et à mon anniversaire. Faire preuve de souplesse, c’est faire preuve de bon sens. D’autre part il y a quelques temps j’ai lu un livre très intéressant, il faudrait que je retrouve la référence, qui expliquait qu’il était important très occasionnellement de manger quelque chose d’un peu moins healthy. Parce qu’à force de trop prendre soin de soi,de ne plus agresser son ventre, notre appareil digestif peut se reposer sur ces lauriers, et se défendre moins rapidement. Manger très ponctuellement un aliment qui nous ne veut pas que du bien peut contribuer à entretenir la réactivité de notre système.

        Je suis très heureuse que tes problèmes aient considérablement diminué, et te soutien avec enthousiasme dans cette bienveillance envers toi même!

        Prend soin de toi
        A bientôt
        Bise!

        J'aime

      3. Merci pour tes encouragements 🙂 Comme toi, je ne souhaite pas non plus me prendre la tête et m’obliger à manger 100% sain. J’aime manger et je souhaite y garder du plaisir. Evidemment, j’essaie d’apprendre à bannir les aliments qui me causent de sérieux problèmes mais je pense qu’un écart de temps en temps est tout à fait acceptable. 😉
        Bon week-end!

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s