FAIRE DISPARAÎTRE UNE DERMATITE PÉRI-ORALE

  RITUEL DE PEAU ♦ DÉTOX DE PEAU  COSMÉTIQUE NATURELLE  TRAITEMENT 

article-dermatite

La peau qui chatouille, démange, gratte sur la zone autour des nez-lèvres-menton? Des plaques très rouges et enflées avec des tous petits boutons qui s’étendent de plus en plus ? J’ai bien connu… et à vrai dire je m’en serais bien passée. 

J’ai d’abord tout simplement cru que c’était une sorte d’acné. J’ai donc bien mis les pieds dans le plat en agressant deux fois plus ma peau… Super… . Donc premier petit conseil quand on est sûr de rien, on arrête de s’improviser docteur et on procède à un bon diagnostic chez son dermatologue.

Évidemment cela ne m’a pas suffi, car il n’était pas envisageable pour moi d’appliquer cette crème à la cortisone qu’on venait de me prescrire, qui atténue certes le mal, mais pour revenir de plus belle. Donc non merci.

Et c’est là.-miracle, que je tombe sur un article d’Oleassence. Cette adresse est devenue l’une de mes références en cosmétique naturelle, truffée de bon sens et que je consulte régulièrement. Christine Cuisiniez -pharmacienne en dermo-cosmétique naturelle- nous explique tout sur la dermatite péri-orale. En résumé la surconsommation de produits cosmétiques hydratants -évidemment c’était mon cas- déséquilibre et perturbe le fonctionnement de la barrière de la peau. La peau enfle et l’engrenage commence. Le traitement de Christine est d’une simplicité déconcertante : Mettre sa peau à la diète! Comment? Quoi? Moi? Ne plus rien mettre sur ma peau alors que justement mes couches de fond de teint me permettent de sortir a peu près dignement…

Au même moment je consulte un dermatologue un peu étrange qui n’est pas très apprécié de la sphère médicale classique. Néanmoins, concernant ma dermatite péri-orale – car évidemment ce n’était pas mon seul et unique problème de peau- celui-ci me préconise exactement le même traitement que Christine Cuisiniez.

Illico-presto, je retourne sur le site d’Oleassence et relis cet article avec un nouvel intérêt. J’applique dès lors cette diète de peau. C’est là que j’ai commencé à raser les murs dans les rues- et pendant 6 mois je n’appliquais plus rien du tout. Ni maquillage, ni crème, plus rien, excepté une goutte d’huile de chanvre quand les démangeaisons étaient trop fortes. En parlant d’huile de chanvre je vous conseille celle de Maison d’Or où les produits sont d’une très grande qualité. Je ferai un petit texte sur cette jolie maison du bien être promis!

Résultat : les plaques ont d’abord désenflées, pour ensuite se réduire en peau de chagrin jusqu’à disparition complète. En trois mois tout est parti, et rien à signaler depuis. Selon les personnes et l’étendue de la dermatite cela peut mettre 1 à 6 mois avant de disparaître.

Donc oui! Ça marche pour de vrai. Il suffit d’un peu de patience. Merci à Oleassence et à la Maison d’Or d’exister 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s